RDC: retour sur les missions assignées à Jean-Claude Van Damme

0
RDC: sports, culture, faune et investissements, retour sur les missions assignées à Jean-Claude Van Damme

Jean-Claude Van Damme a terminé son séjour congolais. Il a été multiplié ces derniers jours des rendez-vous avec certaines personnalités du monde du showbiz et même de la politique. Il a même rencontré le chef de l’Etat Félix Tshisekedi. Il a par ailleurs reçu son passeport diplomatique congolais. Au cours d’une conférence de presse, il a décliné ses principales missions.

« Je remercie le Congo de m’avoir accueilli avec beaucoup d’amour, les bras ouverts. Merci à vous, la belle population du Congo. C’est avec beaucoup de fierté que j’ai reçu le titre d’ambassadeur de la part de notre président Félix Tshisekedi. Le premier titre, c’est celui d’ambassadeur de la jeunesse du point de vue, sport, santé et culture. Il y a beaucoup d’enfants ici. Il pourront aider à la croissance de ce grand pays qui fait la taille de l’Europe occidentale », a t-il dit.

L’autre mission concerne le massif forestier de la RDC: « Deuxièmement, c’est le titre d’ambassadeur de la faune pour aider l’écologie du pays, aider les animaux et la nature. Le Congo est un des deux poumons de la planète ».

Il a réitéré son engagement a suivre particulièrement la protection de l’environnement:  « Le Congo est le plus beau panier génétique au monde qu’il faut préserver. On dépense tellement de moyens pour aller sur d’autres planètes alors qu’il y a beaucoup de choses à faire ici. Il est temps de se révolter, pas physiquement pour sauver cette planète. Beaucoup de choses se font ne sont pas bien pour les humains, pour les animaux et pour la faune ».

L’autre mission lui confiée par le Chef de l’Etat et la promotion des investissements:« Le troisième titre est celui de l’ambassadeur pour les investissements au Congo. Nous allons viser l’Amérique du Nord, les pays du Moyen-Orient, les pays d’Asie qui vont aider à aider au développement de l’agriculture à l’intérieur du pays afin de ne pas dépendre de l’importation. Il faut que le Congo soit autonome. Notre terre est très fertile. Ce titre est très important pour moi. Ces pays vont nous aider pour stabiliser ce grand et beau pays ».

L’acteur belge est également impliqué dans un investissement immobilier appelé Fatshi-City dont il s’est montré peu bavard: « Sans oublier aussi la construction de Fatshi-City qui se fera en étape pour que le peuple congolais soit fier des avancées dans ce pays ».

Pour mener à bien ses projets, il annonce la mise sur pied d’une équipe qui va l’accompagner:  « Je choisirai mon cabinet qui sera digne de cette mission. Il aura pour mission d’aider ce pays. J’ai besoin de congolais dans cette équipe ».

Article précédentRDC-Jean-Claude Van Damme: « Je vais essayer de convaincre les stars internationales comme Stallone, Schwarzenegger, Jacky Chan et bien d’autres qui ont peut-être peur de venir ici suite aux fausses informations »
Article suivantRDC: la VSV dénonce la condamnation “injuste” de 12 membres de Lucha à Beni pour avoir manifesté contre l’inefficacité de l’état de siège

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici