Mali : Plus de 200 terroristes tués par l’armée malienne

0
Mali : Plus de 200 terroristes tués par l’armée malienne

L’armée malienne continue de traquer les terroristes qui écument le nord. Les Forces Armées Maliennes mènent plusieurs opérations offensives depuis décembre 2021. Avec des résultats plus que probants, puisque les terroristes ne sont plus très à l’aise dans leurs manœuvres criminelles. Ce 1 avril 2022, l’état-major de l’armée malienne annonce avoir frappé encore très dur dans le camp des terroristes.

L’armée malienne cause des pertes énormes aux terroristes, et le fait savoir par des communiqués circonstanciés. Depuis la mort de leurs frères d’armes il y a quelques jours, les soldats maliens redoublent d’efforts. Combinant moyens aériens et terrestres, ils écument les sanctuaires terroristes jusque dans leurs derniers retranchements. L’une de leurs dernières actions a causé une véritable hécatombe dans les rangs des djihadistes.

Selon l’armée, ce sont au moins 200 terroristes qui ont été tués dans la zone de Moura, précisément dans le cercle de Djenné. L’armée assure avoir neutralisé ces terroristes en une semaine d’opération entre le 23 et le 31 mars 2002. D’après un communiqué rendu public le 1 avril, l’armée malienne explique que plusieurs composantes de l’armée dont les forces spéciales et les troupes aéroportées, ont pris part à cette opération d’envergure.

Ainsi, alors qu’ils se réunissaient à Moura, les terroristes ne savaient pas qu’ils étaient suivis et pistés par les renseignements maliens. Ces derniers les ont laissés se réunir en grand nombre avant de fondre sur eux avec une puissance de feu venue du ciel et de la terre. Le bilan produit par l’armée malienne fait état de 203 terroristes tués, quand une cinquantaine a été arrêté. Ces voyous sont en train d’être cuisinés par les renseignements maliens.

L’armée malienne a aussi saisi une importante quantité d’armes, affirme l’état-major. Dans leur attaque, les soldats maliens ont également détruit 200 motos appartenant aux terroristes. Des fouilles et autres ratissages dans ce secteur, sanctuaire des terroristes, sont en cours. L’armée veut débusquer d’éventuels terroristes en fuite.

Article précédentUSA : Will Smith rend sa démission de l’Académie des Oscars
Article suivantRDC : Le Président Félix Tshisekedi insiste sur la nécessité de rassurer les partenaires forestiers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici