Barrage Mondial 2022 (Q) Maroc-RDC : Polémique autour des députés au Maroc

0
polémique autour des députés envoyés à Casablanca pour « soutenir » les Léopards

La RDC affronte le Maroc ce mardi à Casablanca, pour le match retour des barrages de la Coupe du Monde Qatar 2022. L’Assemblée nationale, pour apporter un soutien aux Léopards, a décidé d’envoyer une délégation de dix députés nationaux au Maroc. Cette décision, qui soulève une vive polémique auprès du public, semble mal venue après le nul 1-1 à Kinshasa vendredi dernier.

Dans une correspondance de la chambre basse, Mbosso Nkodia, son président, a signé un « ordre de mission » pour que les personnes désignées par son bureau se rendent à « Raba ». Le document, du 25 mars, qui a fuité sur internet, indique que la délégation est composée des députés nationaux et des conseillers des membres du bureau de Christophe Mboso Nkodia. Au final, seules dix personnes sur la liste des vingt-cinq ont reçu l’accord de se rendre au Maroc.

Indignation de la toile et confusion en explication des députés

Très vite, une indignation est montée sur les réseaux sociaux où le public ne comprend pas la nécessité d’envoyer des personnes « qui ne vont pas chanter » pour soutenir l’équipe nationale. « Vous comparez le Maroc avec notre pays alors que nous n’avons pas le même PIB ! Ici c’est 7/10 foyers qui vivent avec moins de 1 dollar par jour! Pourquoi utiliser l’argent du contribuable? Votre soutien aurait pu être à titre personnel ! Vous gagnez bien votre vie », écrit une entrepreneure et fan des Léopards.

Pour Ngoyi Kasanji, ancien président de Sanga Balende, et membre de la fameuse délégation, « dix députés nationaux marocains étaient à Kin et au stade des Martyrs pour soutenir leur équipe nationale » alors « notre Assemblée nationale en était saisie et avait pris les dispositions y afférentes. Nous sommes à Casablanca pour réciproquer cet acte et pousser nos Léopards à la qualification », a-t-il tweeté, sans pourtant réussir à éteindre l’incendie.

Plusieurs internautes ont critiqué cette mesure. D’abord, selon eux, parce que la RDC n’a pas à se comparer au Maroc en ce qui concerne son état économique. Ensuite, certains internautes estiment que les députés « gagnent suffisamment bien leurs vies » pour qu’ils exigent que le gouvernement s’occupe de leur séjour au Maroc. Enfin, d’autres y voient une parodie de motif pour le déplacement au Maroc  » aux frais de l’État ».

« Le Maroc a disponibilité 13 avions avec de vrais supporters. La RDC à son tour met à la disposition de l’équipe nationale des ‘députés supporters’. Qui plus est, cet ordre de mission de Mbosson Nkodia est de 2021 signé pourtant le 25 mars 2022 », s’indigne Israël Mutombo, animateur d’une émission politique à Kinshasa.

D’après l’ordre de mission du président de l’AN, « les frais de mission sont à la charge de l’Assemblée nationale. » Seulement, Guy Mafuta, un autre membre de la délégation aurait affirmé à Patrick Lupika qu’« une entente a été trouvée entre la RDC et le Maroc avant la délégation congolaise qui se déplace sans visa. »

Vendredi après le match nul à Kinshasa, le président de la République a affirmé aux joueurs qu’il serait présent à Casablanca pour soutenir les Léopards. En attendant, la polémique et l’indignation autour des députés « supporters » n’ont pas fini de secouer la toile en RDC.

Article précédentBarrage Mondial 2022 (Q) Maroc-RDC : Sur quelle chaîne et à quelle heure suivre le match?
Article suivantBarrage Mondial 2022 (Q) Maroc-RDC : les supporters marocains infligent une nuit d’enfer aux Léopards

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici