RDC- M23: Le Rwanda qualifie les accusations de la RDC d’absurdes

0
RDC- M23: Le Rwanda qualifie les accusations de la RDC d’absurdes

Le Rwanda réfute « catégoriquement » les accusations selon lesquelles ses troupes soutiennent le M23, comme l’affirme l’Armée congolaise. D’après les autorités rwandaises ces affirmations sont  « sans fondement ». François Habitegeko, gouverneur de la province de l’Ouest, a signé un communiqué ce mardi dans lequel il évoque également les deux personnes présentées par les FARDC comme ayant été capturées dans les combats. Selon lui, les deux noms cités avaient été déjà présentés par la délégation congolaise le 25 février 2022 à Kigali lors de la réunion bilatérale entre les services des renseignements de deux pays.

« Les équipes de renseignement n’ont pas été autorisées par la suite à interroger ces personnes pour une évaluation conjointe, comme le veut la pratique. Le RDF ne compte aucun membre aux noms présentés dans le communiqué précité. C’est une tentative de manipulation de l’opinion en présentant deux individus arrêtés dans des circonstances obscures il y a plus d’un mois comme des éléments capturés lors des combats du 28 mars 2022 », dit-il.

François Habitegeko doute de la bonne foi de la partie congolaise et rappelle que « la RDC et le Rwanda disposent de mécanismes de vérification dans le cadre de la CIRGL et au niveau bilatéral pour vérifier ces allégations ». Il appelle à des enquêtes sur ces accusations qu’il qualifie d’absurdes contre l’Armée de son pays.

Selon lui, le Rwanda « a toujours offert sa coopération pour le rapatriement des ex-combattants congolais, qui furent désarmés et cantonnés ». Il pointe du doigt également les faiblesses congolaises dans la conclusion du programme DDR.

De son côté, le gouvernement congolais a annoncé que Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda en poste à Kinshasa, sera convoqué ce mardi pour apporter un éclairage sur les liens éventuels entre le M23 et l’Armée rwandaise.

Article précédentRDC: les Rebelles du M23 dit regretter la « violence lui imposée » par les FARDC
Article suivantBarrage Mondial 2022 (Q): Algerie-Maroc , les billets revendus à des prix exagéré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici