Nord-Kivu : hausse de prix des produits de première nécessité à Goma

0
Radio Okapi | Hausse de prix de certains produits de première nécessité

Goma, 18 février 2022 (ACP).- les produits de première  nécessité ont été revus à la hausse dans les marchés  de consommation de la ville de Goma, a constaté l’ACP  sur place.

Un bidon de 10 litres d’huile de table qui se vendait à 14 dollars s’achète à 19 dollars, 1 kg de la viande de bœuf qui revenait à 10.000 FC se vend à 11.000FC, une mesure d’haricot qui coutait 900 FC revient à 1300FC, pendant que celle de maïs qui revenait à 800 FC se négocie à 1200 FC. Un verre du sucre qui coutait 500 FC revient à 1000 FC, pour ne citer que ceux-là.

Une situation qui affecte négativement le panier de la ménagère de la ville de Goma, qui ne sait plus par où tenir ou à quel saint se vouer. Certaines Mamans, disent n’être plus à mesure de faire en sorte que leurs familles puissent manger deux fois par jour à cause de cette situation.

Pour l’un des cadres du bureau urbain de l’économie de la ville de Goma, cette hausse de prix est d’une part causée par la hausse du prix du carburant et d’autre part par la dépréciation du franc congolais face aux dollars Américains sur le marché.

Ces mamans rencontrées, appellent les gouvernants à déployer les efforts considérables afin que ces prix soient revus à la baisse le plus rapidement possibles, pour leur rendre la vie aisée du point de vue de la prise en charge alimentaire de leurs enfants

Article précédentSélectionneur du Cameroun, le nouveau défi de Rigobert Song
Article suivantNord-Kivu : fin des travaux de réhabilitation du pont Mabenga

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici